DE RETOUR EN ATLANTIDE, Ch. 1 -EXPÉRIENCE DE MORT IMMINENTE (EMI)

« Tu dois retourner sur Terre. Tu dois développer tes pouvoirs et aider l’Humanité à guérir de milliers d’années de misère. »

« Mais… je préfère rester ici, avec toi, Seth. »

« Je sais. Mais tu dois y retourner. Ils ont essayé de t’éliminer, mais c’était trop rapide. La planète a besoin de toi. Souviens-toi, toujours : nous serons tous avec toi, nous t’aiderons, te guiderons et te protégerons. Tu sera en sécurité. Ce ne sera pas facile, mais tout ira bien. Quand tu retrouveras tes pouvoirs, ce sera plus facile. Beaucoup plus facile. Le Dr Bali va t’aider. Nous t’aimons. Sois bénis pendant ton voyage. Bonne chance. »

*

Quand j’ouvre les yeux, il y a un clown devant moi.

« C’était une blague ? » demandé-je au clown.

« Tu n’es pas drôle, Isa ! Je devrais te poser la même question ! »

« Qui es-tu ? » demandé-je encore.

« Je suis Nadia, ta meilleure amie. Comment peux-tu m’oublier ? »

« Oh, désolé. J’arrive du ciel. Je ne voulais pas revenir ici, mais ils disent que je dois revenir. »

« Oh, Dieu ! Docteur, venez ici, vite ! Elle est en plein délire ! Je pense que c’est grave ! Dépêchez-vous ! »

Puis je perds conscience, à nouveau.

*

« Souvenez-vous, dit Dr. Bali, vous étiez, peut-être un prêtre, peut-être un rishi… peu importe ce que vous étiez, mais vous étiez là, en Atlantide, et vous avez dit que vous reviendriez sur Terre pour aider l’humanité. Alors, prenez note de vos rêves quand vous dormez, la nuit. Les maîtres et les anges de là-haut essaient de communiquer avec vous. Ils ont des messages pour vous. Le moyen le plus simple pour eux de communiquer avec vous est de passer par vos rêves la nuit, car il y a moins d’interférences lorsque votre corps et votre esprit sont au repos. Lorsque vous dormez, seule votre âme est en alerte. Ils communiquent par votre âme, et non par votre esprit. Souvenez-vous de cela. Maintenant, nous allons terminer la soirée par une courte séance de yoga. Allongez-vous sur votre tapis. Prenez une grande respiration. Puis expirez. Détendez-vous complètement. La connexion avec les esprits est meilleure lorsque vous êtes complètement détendu. »

C’est comme si la voix de Dr. Bali provenait d’une autre planète. Sa voix semble venir de loin, très loin. De l’espace, peut-être ? Ou des nuages terrestres ? C’est très étrange…

« Tandis que vous respirez profondément, vous pouvez vous endormir si vous le voulez. Laissez faire ce qui vient. Si vous vous endormez, profitez-en. Ne vous inquiétez pas, je vais vous réveiller! »

Alors que Dr. Bali parle ainsi, mes yeux deviennent lourds… extrêmement lourds… Tout mon corps devient très, très lourd, comme s’il voulait s’enfoncer dans le sol…

« Pat, que fais-tu là ? »

Pat, mon frère, est suspendu entre le plafond et le sol… à une extrémité d’une corde… La corde est tendue autour de son cou… Ses yeux sont ouverts… Il essaie de parler, mais il ne peut pas. 

« Ne bouge pas ! Je vais t’aider, mon cher frère ! Tu ne vas pas mourir ! Tout va bien ! »

Ses yeux sont fixés sur moi. C’est effrayant. Est-ce que je pourrai le ramener à la vie ? Tout son corps est mort, sauf que ses yeux sont encore ouverts. Ses yeux me regardent…

Puis une voiture se dirige vers moi… Je suis au milieu de la rue. Je ne suis pas censée être ici, dans cette rue. Alors la voiture me heurte. Dommage. Ça fait mal, mais pas longtemps… Je perds conscience. Une commotion cérébrale, dit le médecin à tout le monde. On m’emmène à l’hôpital le plus proche.

« Tu dois retourner sur Terre, dit Seth. Ils ont essayé de t’éliminer, mais ils n’y parviendront pas, jamais. Tu dois développer tes pouvoirs pour aider l’humanité à lutter contre le terrible pouvoir du diable. »

Quand je me réveille, Dr. Bali est à mes côtés. Je m’assois sur mon tapis de yoga et lui raconte tout de suite ces deux rêves. Il me dit : « Ton frère essaie de te dire quelque chose de là-haut. Que penses-tu que cela puisse être ? »

« Je ne sais pas, mais je pense que je vais trouver. »

« Je pense qu’il veut que tu guérisses de son suicide. Et tu dois guérir de ton accident de voiture. Tu es ici avec moi, maintenant, plus dans le passé; tout va bien. »

Alors qu’il me dit tout cela, j’ai le sentiment d’avoir été une Rishie dans une vie antérieure. J’ai l’impression que je suis de retour ici pour écrire des histoires sur l’Atlantide. J’étais une Rishie dans l’Atlantide. Les gens ont besoin de savoir comment était la vie en Atlantide. Comment nous étions tous magnifiques – comparés aux zombies que nous sommes tous devenus. 

Ensuite, d’autres connaissances apparaissent sous forme de pensées : Le problème ici sur Terre, en ce moment, c’est la technologie. Il n’est pas bon de l’utiliser. Nous sommes contrôlés et espionnés par le Diable grâce à la technologie. Nous devons trouver un moyen d’échapper à la technologie.

Alors que je suis sur le point de quitter la salle de yoga, Dr. Bali vient à moi.

« Prends ça. Il m’a été donné par ma mère. »

J’ouvre la boîte. Il y a une plume d’oie, un encrier et un parchemin.

Dès que je suis de retour à la maison, je m’assois à mon bureau, j’allume une bougie et j’ouvre la boîte.

Je prends la précieuse plume d’oie, j’ouvre l’encrier et je pose le parchemin sur mon bureau. Ensuite, je commence à écrire :

« Il y a des milliers d’années, l’Atlantide était pleinement vivante. Il y avait de belles créatures vivantes. Leur seul but était de faire l’expérience de leurs pouvoirs et talents divins. La vie était donc très paisible. Ils n’avaient pas besoin de nourriture, ni de parler. Ils utilisaient la télépathie pour communiquer, ce qui signifie que dès qu’ils avaient une pensée, tous les autres étaient conscients de cette pensée. Ils n’avaient pas de voitures, pas de moteurs. Seulement des arbres et des fleurs. Tout le monde était en paix, et heureux. Personne ne voulait mourir. Pourquoi auraient-ils souhaité la mort ? La vie consistait à partager leurs talents entre eux. L’argent n’existait pas. Le temps n’existait pas…

À SUIVRE…

Copyright Isabelle Bussières, 2019

Écrit à Montréal en Septembre 2019 – Juste avant « La Grande Crise 2020 ».

4 thoughts on “DE RETOUR EN ATLANTIDE, Ch. 1 -EXPÉRIENCE DE MORT IMMINENTE (EMI)

  1. Isabelle? Sérieux? Tu as beaucoup d’imagination sur ce qu’était la vie en Atlantide! J’en ai un autre point de vue qui est nettement différent du tien ici. Juste une chose, nos pensées étaient privées et nous ne les partagions pas. Nous n’avions pas de télépathie non plus. Bref!!! Je suis pas là pour ré-écrire ton histoire mais la mienne est différente de celle que tu décris(si toutefois tu décris bien l’Atlantide).

  2. Cher Dune, merci de ton commentaire. Il s’agit ici d’un roman, dans lequel je m’imagine comment pouvait être la vie en Atlantide. Ce n’est qu’un roman; je suis écrivaine, et je partage sur mon blogue des chapitres de mon nouveau roman. Peace and Love. Tu es le bienvenue si tu veux me partager ton impression de comment était la vie en Atlantide. Je suis curieuse.

Leave a Reply